Mon 1er Wordcamp

1er Wordcamp

Table des matières

Introduction

En 2020, j’ai souhaité changer d’univers professionnel. J’étais à l’époque plus attiré par le Community Management, mais une amie m’a conseillé de faire une formation plus large en Marketing digital.

Je peux aujourd’hui la remercier. Elle est à la tête d’une start-up, Flavi, pour qui j’ai réalisé le stage pendant ma formation  (start-up à vocation sociale qui m’a permis de faire la transition parfaite entre l’univers professionnel d’où je venais et celui vers lequel je me dirigeais).

Cette mission m’a permis de travailler sur ses réseaux sociaux pour découvrir que je ne trouvais pas ça spécialement fait pour moi.

La formation par contre contenait tout un bloc sur l’apprentissage de WordPress et son environnement, et concevoir mon 1er site internet, sur cet outil, fut une véritable révélation sur ce que je voulais faire désormais de mes journées de travail.

Je découvre donc WordPress un peu plus chaque jour depuis 3 ans, et lorsque j’ai découvert l’existence des Wordcamps, cela a éveillé ma curiosité.

Qu'est-ce qu'un WordCamp Europe ?

Un WordCamp Europe est une conférence annuelle organisée par la communauté WordPress, destinée à rassembler les utilisateurs, développeurs, designers, et entrepreneurs  WordPress à travers toute l’Europe. 

C’est l’un des événements les plus importants de l’écosystème WordPress et il attire des participants du monde entier.

Cette année il s’est tenu à Turin, autant dire pas très loin de chez moi en Savoie !

Objectifs du WordCamp Europe

Éducation et Formation sur WordPress

Offrir des sessions éducatives sur divers aspects de WordPress, allant du développement de thèmes et plugins, à la gestion de sites web, en passant par le marketing et le SEO, la sécurité…

Networking autour de WordPress

Permettre aux participants de rencontrer d’autres passionnés de WordPress, de nouer des contacts professionnels, et de partager des idées et des expériences.

Innovation et Inspiration WordPress

Présenter les dernières innovations et tendances dans l’univers WordPress, et inspirer les participants à explorer de nouvelles possibilités pour leurs projets.

La Communauté WordPress

Renforcer les liens au sein de la communauté WordPress en créant un espace inclusif où chacun peut se sentir le bienvenu et participer activement.

Pourquoi cet événement est important en tant que freelance webmaster.

Contexte personnel :

Après une carrière en travail social, ma reconversion en webmaster freelance m’a apporté une liberté que j’apprécie énormément. 

Travailler depuis mon domicile (où d’où je veux !), sans contraintes horaires ni hiérarchiques, est un luxe que je ne sacrifierais pour rien au monde.

Pour autant le travail en équipe et en réseau était une part importante de mon quotidien pro de travailleur social.

J’ai désormais développé un nouveau réseau professionnel, essentiellement en ligne, et des événements comme le WordCamp sont des occasions précieuses pour se connecter en présentiel avec la communauté WordPress et renforcer ces liens virtuels.

Mais comment se préparer à participer à un tel évènement ?

La préparation et le départ pour le WordCamp Europe

Les préparatifs au Wordcamp

Lorsque j’ai décidé de participer au WordCamp, la première étape a été de rechercher des informations sur le site officiel de l’événement. 

Je suis surprise que le site ne soit pas multilingue. J’ai rapidement découvert que l’immense majorité des membres de cette immense communauté sont bilingues. C’est donc grâce à l’option de traduction de mon navigateur, que je consulterai le site… 

Ce qui m’a particulièrement plu, c’est l’esprit inclusif de l’événement. 

Les organisateurs ont réussi à rendre l’événement accessible à tous grâce à la contribution généreuse des sponsors. 

Avec un coût de seulement 50€ pour deux jours, incluant café (gourmand !), les repas du midi, et l’after du dernier soir, le WordCamp est une véritable aubaine, surtout pour une petite entreprise toute jeune comme la mienne dont le CA est encore fragile.

J’ai aussi apprécié l’attention portée aux détails, comme la prise en compte des préférences et exclusions alimentaires des participants.

Deux mois avant l’événement, j’ai proposé à une collègue freelance WordPress de Chambéry de m’accompagner.

C’est décidé, nous nous inscrivons !

Nous avons alors commencé à chercher un logement et un moyen de transport. 

Comme moi, elle pratique l’échange de maisons. Par expérience, je sais que trouver un logement pour seulement quelques jours en semaine, hors période de vacances, c’est souvent compliqué sur Home exchange

Pourtant, elle a réussi à nous dénicher un logement à Turin, et pas n’importe lequel : un appartement à 500 mètres du centre de congrès Lingotto, où se tenait le WordCamp ! 

Si ce n’était pas un alignement parfait des planètes, je ne sais pas ce que c’était.

Pour le transport, nous avons opté pour le Flexibus

Le Lingotto - Turin

Le voyage et l’arrivée à Turin.

Notre départ de Chambéry a été marqué par une petite frayeur : le bus avait une heure de retard sans aucune information de la part de Flexibus, surpassant même les prouesses de la SNCF !

Finalement, après trois heures de bus et quelques stations de métro, nous sommes arrivées à notre appartement cosy et confortable, situé dans une résidence plutôt luxueuse. 

Nous avons pris un repas léger sur la grande terrasse tout en révisant le programme, prêtes à plonger dans l’aventure WordCamp dès le lendemain.

WordCamp Europe nous voilà !

L’ouverture du Wordcamp

Nous arrivons au Centre de congrès Lingotto et marchons dans la même direction que des centaines de personnes pour rejoindre l’entrée.

Nous entrons : des bannières colorées, des stands d’accueil bien organisés, et des bénévoles souriants ont immédiatement donné le ton de l’événement.

Nous avons été accueillies par une atmosphère d’excitation palpable. 

Après avoir récupéré nos badges, nous nous sommes installées pour écouter les discours d’ouverture qui nous ont plongées directement dans l’univers de WordPress et de la communauté WordCamp. 

Les Ateliers (Workshops)

Les deux jours ont été rythmés par des ateliers variés et passionnants. 

J’ai par exemple assisté à un atelier sur le SEO, animé par Yoast,  qui m’a permis de réviser un peu mes connaissances. Je ne me suis pas inscrite à d’autres ateliers pour cette 1ère participation, car comme déjà évoqué, je ne suis pas bilingue, c’est très difficile d’essayer de comprendre et mettre en application des consignes simultanément.

Je me contenterai pour le reste du Wordcamp d’écouter des conférences ou témoignages.

Les conférences

Il n’était pas possible d’assister à toutes les conférences tellement elles s’enchaînent et surtout il y a plusieurs salles donc des interventions simultanément, il a donc fallu faire des choix.

Après l’ouverture j’ai écouté une intervention sur l’Open source, essence même de WordPress. 

Le 2ème jour, j’ai particulièrement apprécié « Pensez comme un hacker : attaquez votre WordPress » par Matthias Held . (séquence à partir de 3h14 de la vidéo ci-dessous) 

Je me suis également intéressé aux blocs avec Jamie Marsland qui a formé plus de 5000 personnes sur WordPress. Il a animé également, comme il fait sur sa chaîne Youtube, un speed build Challenge : 2 personnes qui s’affrontent pour reproduire un site donné en 30 minutes, c’est très impressionnant !

Et avant la clôture, c’est Matt Mullenweg qui est venu nous parler de la prochaine mise à jour estivale et des pistes d’améliorations envisagées pour WordPress. 

C’est assez impressionnant d’assister à une conférence de sa part je dois avouer ! Quelle chance 😊 et la cerise sur le gâteau de pouvoir lui adresser quelques mots de remerciement en privé beaucoup plus tard dans la soirée, et d’immortaliser cet instant avec un Selfie !

Rencontre avec les sponsors

Un des points forts de l’événement a été la rencontre avec les sponsors. 

De nombreux développeurs de plugins et de thèmes étaient présents avec des stands où ils présentaient leurs dernières innovations. 

C’était l’occasion rêvée de discuter directement avec les créateurs des outils que nous utilisons quotidiennement, ou que nous aimerions utiliser. Nous avons pu poser des questions, donner des retours et même découvrir de nouvelles fonctionnalités à venir.

Pour ma part, je suis allée récupérer quelques goodies chez Elementor que j’utilise comme builder sur la grande majorité des sites de mes clients, en version free ou pro selon les sites.

Je suis allée papoter avec WP Umbrella, boite française que j’utilise pour la maintenance des sites de mes clients sous contrats de maintenance. C’est vraiment sympa de parler avec des personnes avec qui l’on a des interactions via le support client, et notamment de régler un questionnement du moment en direct ! Parce qu’il faut dire que si la boîte est originaire de la région, les chanceux salariés travaillent en remote depuis un peu partout sur la planète. Ce genre d’évènement est donc l’occasion de faire connaissance autrement que derrière un écran ! Je pense notamment à Aurelio Volle, leur CEO, que je suis sur Linkedin. 

Toujours parmi mes chouchous, je suis allée voir Crocoblock. Je suis cliente depuis plusieurs mois également et j’ai réalisé plusieurs sites avec cet ensemble d’outils incroyables. Je tenais vraiment à les remercier en personne pour leur support client compétent et réactif et leur disponibilité sans faille ! 

Les possibilités de répondre à une multitude de fonctionnalités sont illimitées avec leur outil, mais du coup, avant de tout maîtriser (avec des tutos majoritairement en anglais) il me faudra pas mal de temps !

Heureusement qu’ils m’aident énormément dès que je bloque parfois sur une subtilité.  Et mon interlocutrice à l’air d’avoir apprécié que j’aille la remercier et m’a demandé mon Insta pour partager cet instant, trop fun !

Pour en citer un dernier, je suis allée voir si y’avait pas moyen de discuter avec un français de WP Rocket, (solution développée également par la boîte française WP Media, mais composée maintenant, si j’ai bien compris de développeurs de nombreux pays). 

Leur outil me fait vraiment de l’œil pour mieux optimiser certains sites… 

Et j’avoue qu’avoir un support (et en plus dans ma langue) sur cet aspect de WordPress, me fait rêver !

Les petits plus (ou plutôt les grands) du WCEU 2024

Les repas

Des stands proposant des boissons et des en-cas accompagnant le café étaient disposés un peu partout, montrant toutes ces petites attentions qui nous faisaient nous sentir vraiment chouchouté. On retiendra une qualité d’accueil hors normes de la part des organisateurs bénévoles de la communauté, qui ont pensé au moindre détail, et sélectionné des prestataires de qualité.

Les repas (celui des midis ou encore celui de l’After) étaient non seulement délicieux, mais aussi des moments parfaits pour socialiser.

L’organisation pour nourrir 3000 personnes simultanément pendant la pause était impressionnante.

Nous avons été choyés avec un choix incroyable de plats dans les menus, répondant à toutes les préférences et restrictions alimentaires.

Chaque jour, nous avons savouré une cuisine locale variée tout en discutant avec d’autres participants. L’ occasion précieuse pour échanger, partager des expériences professionnelles et établir des connexions informelles avec d’autres membres de la communauté WordPress.

Les soirées

Les soirées ont été un chapitre à part entière de cette aventure. La première soirée à laquelle je suis allée, une Pride Party haute en couleur, était sponsorisée par Yoast. C’était une fête décontractée et joyeuse où nous avons pu nous détendre après une journée bien remplie, entourées de participants arborant des accessoires festifs, ou encore se laissant tenter par l’atelier maquillage, avant que des drags Queens viennent ambiancer le dancefloor !

Le dernier soir, nous avons participé à la soirée officielle de clôture, cette année sur le thème du cinéma italien.

La grande salle de conférences s’est transformée en discothèque pour laisser place aux discussions animées et aux danses endiablées.

Je dois avouer qu’en tant maman entrepreneur, ma vie est rythmée par ma petite entreprise et les activités de mes 4 enfants, et prendre une soirée (ou deux !) où le mot d’ordre était « lâcher prise et faire la fête », fut égoïstement bien apprécié.

Ces soirées reflétaient parfaitement l’atmosphère générée par la communauté WordPress, où tout le monde est souriant et danse avec tout le monde. Une ambiance de folie régnait, et on ressentait cet esprit d’appartenance à une grande famille.

La traditionnelle photo « de famille » de l’événement faite quelques heures plus tôt prend tout son sens lorsqu’on vit cette expérience : on comprend vraiment pourquoi ils l’appellent ainsi.

Participer à ces soirées, c’était se plonger dans l’essence même de la communauté WordPress, accueillante, inclusive et joyeuse.

CWEU2024

La clôture et l’après Wordcamp

Lors du discours de clôture, l’information secrète du lieu du prochain Wordcamp a été dévoilée :

C’est en Suisse !! Encore un pays frontalier ! C’est vraiment très tentant de remettre ça l’an prochain…

En attendant, je m’empresse dès mon retour de retourner sur le site pour me connecter, via les réseaux sociaux à des conférenciers que je serai heureuse de suivre au quotidien. Je découvre que des vidéos sont en ligne pour revoir les discours (avec traduction à l’appuie, merci Youtube !)

Parce qu’on ne va pas se mentir, mon niveau de compréhension en anglais m’a vraiment mis en difficulté. Je saisissais les grandes idées abordées, mais j’ai vécu de grands moments de solitude !

Moi qui suis issue d’une carrière professionnelle dans le social, et étant toute neuve dans le métier, j’ai progressé en me RE-mettant à l’anglais, que ce soit par des tutos sur Youtube (que toutefois je sous-titre dans ma langue) ou avec duolingo, mais j’ai encore beaucoup de travail pour parler avec fluidité et surtout comprendre à l’oral quand ça va vite !

Il y avait bien dans certaines salles la possibilité d’utiliser une application de traduction mais je n’ai réussi à la faire fonctionner que tardivement. 

Les vidéos vont permettre également de voir les conférences auxquelles je n’ai pas pu assister car il y a fallu faire des choix 🙂.

Il ne me reste plus qu’à apprécier d’avoir mis au programme de mon lundi comme activité “retour sur le Wordcamp” pour cet article un peu particulier.

Je tenais à partager à travers celui-ci mon vécu : cette mémorable parenthèse professionnelle riche en rencontres extraordianaires.

J’utilise WordPress quotidiennement depuis maintenant 3 ans et je peux affirmer qu’il y aura un Avant et un Après Wordcamp, maintenant que j’ai eu la chance de partager quelques heures avec ces merveilleuses personnes de la Communauté !

Un grand merci aux sponsors de soutenir financièrement cet événement et surtout une immense gratitude aux bénévoles pour leur bienveillance et leur temps qu’ils offrent pour rendre tout cela possible 🙏.

Je pense déjà à participer au prochain WCEU en 2025 à Bâle !

Retour en haut